Après avoir vu le sublime lac de Goesan, rendez-vous au temple Gagyeonsa, perché sur les montagnes voisine. Le hall principal de ce petit temple aurait été bati pour la première fois entre 918 et 975 par le moine bouddhiste Tongil. Il a ensuite subi diverses recontructions jusqu’à la dernière, en 1979.

Cet endroit paisible et peu fréquenté est un parfait point de vue pour admirer les montagnes environnantes, avec la mélodie du carillon pour rendre la scène plus poétique. Ecoutez :

Pour vous y rendre, voici la géolocalisation, toujours dans le chungcheongbuk-do, à deux heures de Séoul. Voir l’article de Goesan pour plus d’indications.