Pocheon, un peu de nature hors de Séoul

A deux heures de voiture au nord de Séoul, la petite ville de Pocheon et ses montagnes environnantes font partie des excursions d’un ou deux jours favorites des Séoulites. Pocheon est connue pour ses sites naturels mais aussi pour sa base militaire, où de nombreux jeunes Coréens viennent effectuer leur service militaire de deux ans. La popularité de Pocheon lui donne les bons et les mauvais côtés que cela implique : très facile à visiter, il existe de bonnes infrastructures touristiques. Le moins bon, c’est que c’est un peu trop aménagé pour les touristes, justement. Tout est mis en scène : le lac Sanjeonghosu (포천 산정호수), dont on fait le tour sur des pontons en faux bois, est franchement joli mais son charme est, à mon goût, embarrassé par la masse de randonneurs suréquipés qui y débarquent chaque weekend et par les attractions qui s’y sont développées tout autour. Il y a même un bateau pirate et d’autres jeux pour enfant, ainsi que pléthore de restaurants et boutique souvenirs. Ce lac artificiel créé en 1925 à des fins agricoles est au cœur d’une vallée pleine de légendes.

Tout autour, des illustrations retracent la vie du moine Gung Ye (궁예), devenu roi du royaume Hugoguryeo (901–918). A la naissance de Gung Ye, fils du roi Gyeongmun de la dynastie Silla, il a été prédit que cet enfant né pendant les fêtes traditionnelles de Dano serait cause de désastre pour la nation. Le roi ordonna sa mort, que sa mère mit en scène pour le sauver. Quand les soldats arrivèrent dans sa résidence, elle jeta le bébé depuis le deuxième étage, qu’une servante était prête à réceptionner. Malheureusement, en l’attrapant, cette dernière l’éborgna. Elle décida de l’élever jusqu’à sa mort, après quoi Gung Ye devint moine. Suite à des années de corruption et de famine, le peuple se souleva contre la monarchie Shilla, et Gung Ye rejoint les rangs des combattants. Il monta tant et si bien qu’il devient le nouveau roi. Dans ses dernières années, souffrant de paranoïa, il finit par être renversé du pouvoir et erra dans la montagne pour se cacher. Il finit pourtant par se faire attraper et décapiter. Ses cris étaient tels qu’on aurait nommé la montagne d’après les échos de ses cris Myeongseongsan (명성산).

Il faut compter un peu plus d’une heure pour faire le tour. De nombreuses randonnées sont ensuite possibles depuis le lac (voir le site de Visit Korea)

La superbe carrière de granite de Pocheon Art Valley présente les mêmes désavantages que le lac. Si le devant de la photo est époustouflant, derrière, il y a un téléphérique pour parcourir 50 mètres de montée et du béton partout pour former la Art Valley, où sont organisées régulièrement des expositions, performances, etc. Ce sont les mineurs qui, en creusant, ont fini par causer cette forme de roche magnifique. De l’autre côté du parc, il y a de drôles de structures, comme les Coréens savent si bien le faire, avec des coeurs, des lapins géants ou encore des jambes qui sortent de la roche. Pour plus d’informations, voir le site de Visit Korea.

Superbe paysage en Coree du Sud

 

Ce que j’ai le plus aimé à Pocheon, c’est sa gastronomie et son barbecue de boeuf mariné, Idong Galbi. Il y a un quartier (Pocheon Idong Galbi Maeul Village), avec plusieurs restaurants réputés pour cette spécialité. Je recommande notamment Kim Mi Cha Halmonni galbi Chip. Attention, prévoir au moins 40 000 wons par personne.

Pocheon n’est clairement pas ma destination préférée en Corée, mais il y a de jolis sites et randonnées à faire et cela peut être une excursion sympa à proximité de Séoul. Je vous conseille de jeter un coup d’oeil à cette page de Visit Korea, où ils recommandent plusieurs attractions.

Informations pratiques :
Depuis Dong Séoul Bus terminal, prendre le bus jusqu’au terminal de bus de Pocheon 포천터미널. Environ 6000 won, 1h30 de trajet.

Pour Pocheon Art Valley:
Les bus 67 et 67-1 vont jusqu’au site de Pocheon Art Valley 포천아트밸리.
Les horaires : en été, de 09h à 22h et en hiver de 09h à 21h. 5000 won l’entrée.

Pour le lac :
– Prendre le bus vers Uncheon du terminal de bus de Dongséoul (06h00~12h20, 10min d’intervalle, 2h de trajet)
– Prendre le bus régional en direction du Lac de Sangeong (20 min de trajet)

Pour Pocheon Idong Galbi Maeul Village:
L’adresse : Hwadong-ro area in Idong-myeon, Pocheon-si, Gyeonggi-do
Depuis le terminal des bus de Pocheon, aller jusqu’à l’arrêt Sineup 7 to Pocheon Chukhyeon Ipgu (신읍7통.포천축협입구) puis prendre le bus 3 ou 138-5 jusqu’à l’arrêt Idong